Comment bien choisir ses vêtements de ski?

aux ski

3 conseils pour choisir ses vêtements de ski ?

Pour bien se protéger du froid il faut mette 3 couches.

  • 1.  La 1 ère couches , la mission principale est de tenir chaud, le vêtement doit être respirante et garantir une bonne évacuation de la transpiration. Elle ne doit pas gratter car a même la peau, constituée parfois de laine de mérinos, est antibactérienne, de synthétique ou un mélange.
  • 2. La 2 ème couches, remplis la fonction isolation et varie suivant la météo du jour. Eviter la transpiration, par un coupe-vent. Le vêtement sera constituée de laine de mérinos, en polyester ou en duvets polaire, etc.
  • 3. La 3 ème couches, est la couche externe. Le vêtement doit protégé du vent, de la pluie et de la neige. C’est la fonction imperméable et respirante. Un vêtement de type Hard Shell (total imperméable), Il faut prévoir de la place pour les autres couches intérieur cad, pas la prendre trop petite, serrante en l’achetant.
Vous pouvez aussi faire comme sur la photo
vêtement de ski

Si l’une des couches n’est pas respecter et que vous transpirer dans les premières couche, vous aurai froid.
Un des secrets du systèmes multicouches est donc de bien choisir les différentes couches, en cohérences les unes avec les autres.

Porter aussi un bonnet bien chaud pour éviter de perte de la chaleur par la tête, surtout si vous arrêter de skier.

Des gants ou des moufles sont aussi indispensable pour garder les extrémités aux chaud après le ski.

Matériels de ski
ski

Ayez en tête, plus on bouge moins la couche doit être épaisse et moins on bouge plus la couche doit être épaisses

https://www.skieur.com/conseils-matos-comment-bien-choisir-vetements-ski-veste-pantalon-polaire-doudoune-sous-vetements-techniques

Avant de partir au ski, organiser vous, pour avoir tous vos vêtements car les prix sont plus chers à la montagne, dans la station de ski.

Les petits plus qui peuvent vous simplifier la vie au ski :

Le systèmes Recco (pour te localiser), traitement déperlant, types de Zips, poches forfait, poche filet interne, poche téléphone, zips d’aération, capuche réglable et adaptée, guêtres pare neige, système de connexion veste pantalon, manchon poignet Lycra, poignet réglable par velcros, coutures thermosoudé, lingette essuie masque, porte-clés intégré.

avoir bien chaud au ski
Avoir bien chaud au ski

Les différentes matières des vêtements de ski :

Fibre synthétique= hydrophobe, séchage rapide. Evite toute sensation de froid.

Fibres naturelles= laine mérinos= douce et souple, régule naturellement la température du corp.

Mix, fibres naturelles et synthétiques= perfection et performante.

Un vêtement de type Hardshell=Une hardshell est une veste imper-respirante (imperméable et respirante) conçue pour vous protéger des intempéries. Littéralement « carapace dure » en français, elle a pour vocation de vous protéger contre les éléments tels que la pluie, la neige, la grêle et le vent

Mérinos= La race des mérinos est championne du monde de la production lainière. En effet, contrairement à la croyance populaire, la laine n’est pas toujours blanche, mais se matérialise plutôt en une déclinaison de couleurs variant entre le crème, le gris, le beige, le brun et le noir8,9. De nos jours, 90 % de la laine mérinos utilisée par l’industrie de la mode vient d’Australie10. Les trois quarts de cette production sont traités en Chine et les meilleurs lots en termes de qualité partent en Italie

tableau_vetements
Tableaux des matires

On voit par exemple qu’un ensemble Sous-vêtement synthétique + Polaire + Softshell sera extrêmement respirant (score de 8 sur 9) mais pas très chaud (score de 4 sur 9). À l’inverse, l’association Sous-vêtement en laine + Doudoune intermédiaire + Veste doublée sera on ne peut plus chaud (score de 9 sur 9) mais pas vraiment respirant (score de 4 sur 9). Une combinaison équilibrée pourrait être la suivante : Sous-vêtement mélangé laine/synthétique + Doudoune intermédiaire + Softshell (chaleur 6 sur 9 et respirabilité de 6 sur 9

Les couleurs des vêtements de ski:

Les 2 premières couches sont souvent des couleurs neutre car leurs premières fonctions sont de protéger votre corp du froid et on les voit moins.
Pour les couleurs de la 3 ème couches, choisissez une qui vous va au teint et a votre carnation, (je ferrai un article prochainement sur les couleurs qui nous va suivant notre teint).

Des couleurs vives sont plus amusante dans ce tout ce blanc et plus visible (si au cas ou il faut vous repérer). Pour votre tenue de ski, vous pouvez associer des couleurs flache et même fluo et scintillante, (le vert pomme, le rose bonbon, le rouge de mars et l’orange vif). Aussi, les doudounes graphiques sont les bien venus.
La start, c’est le violet (Very Péri), mixer les couleurs fortes vert et mauve, rose et rouge, rose et orange.

Vous l’avez compris pas de sobriété .

Le budget des vêtement se ski:


Pas faciles d’estimer un budget pour ça tenue de ski, voici la répartition moyen des estimations vêtement de ski :
– 40 % pour la veste
– 30 % pour le pantalon
– 30 % pour les sous-vêtements et couches intermédiaires

Avec 350 / 400 euros, on commence à avoir des ensembles complets techniques et performants. À 800 euros, on est pas loin du top du top pour une pratique intensive… et après ça peut monter très haut si l’on a les moyens (et l’envie) de se faire plaisir.
Alors pour vous aider à faire vos achat et votre valise, aller voir ce formidable blog sur le ski:
https://www.skieur.com/conseils-matos-comment-bien-choisir-vetements-ski-veste-pantalon-polaire-doudoune-sous-vetements-techniques

Ecrivez moi

Bonjour et merci de m’avoir lu, si vous en voulez plus envoyer moi un mail, merci

*
Si vous avez aimer l'article, vous êtes libre de partager!:)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.